ANGULAR en moins de 128 mots – TypeScript – Angular Partie 8

Cet article fait suite aux sept premiers sur le sujet ANGULAR et porte sur le langage TypeScript :

Templates et interpolation

L’interpolation est l’incorporation d’expressions dans du texte balisé. Par défaut, l’interpolation utilise comme délimiteur les doubles accolades, {{ et }}.

<h3>Client n° : {{ numeroClient }}</h3>

Exemple de directive avec itération :

<li *ngFor="let client of listeClients">{{client.nom}}</li>

Services :

Les services permettent de découpler le composant de l’appel à un service, ils sont ainsi réutilisables.

ng generate service client
import { Injectable } from '@angular/core';

@Injectable({
  providedIn: 'root',
})
export class ClientService {

  constructor() { }

}

La logique est alors découplée du service qui est injectable via l’injection de dépendance.

Injection de dépendance

Exemple d’injection de la dépendance ClientService dans un composant ClientComponent

import { Component, OnInit } from '@angular/core';

import { Hero } from '../hero';
import { HeroService } from '../hero.service';
import { MessageService } from '../message.service';

@Component({
  selector: 'app-heroes',
  templateUrl: './heroes.component.html',
  styleUrls: ['./heroes.component.css']
})
export class ClientComponent implements OnInit {

...

  getClients(): void {
    this.clientService.getClients();
  }
}

Le langage Python en moins de 128 mots

Python est un langage de programmation qui est caractérisé par :

  • sa lisibilité : La syntaxe du langage est articulé sur la présentation (importance de l’indentation)
  • Pragmatique : L’objectif est de faire des programmes efficaces qui contiennent le moins de lignes de code possible.

Il est également facile d’accès, on peut ainsi facilement échanger avec d’autre programmeur.

La première version de python date de 1994, Python 3 date de 2008. Le langage est stable puisque les anciennes versions du langages continuent d’être maintenue (mise à jour).

Python est portable, il fonctionne sur la plupart des plateformes (mobile, PC, MAC, Linux …), il y a beaucoup de librairies disponibles.

Python est sous licence PSF, le débat sur les évolutions est démocratique et sont soumises au créateur du langage Guido Van Rossum.

PageRank Python – Implémentation de l’algorithme en python

PageRank python est un algorithme utilisé par Google Search pour classer les sites Web dans les résultats de leurs moteurs de recherche. PageRank est un moyen de mesurer l’importance des pages de site Web.

Introduction :

Ce n’est pas le seul algorithme utilisé par Google pour ordonner les résultats des moteurs de recherche, mais c’est le premier algorithme utilisé par la société, il est le plus connu.

Le PageRank d’une page est calculé à partir de la somme du PageRank des pages avec un lien entrant à la page calculée que l’on divise par le nombre de pages sortantes de cette dernière, on applique un facteur d’atténuation pour symboliser la probabilité que l’utilisateur surfe sur une autre page.

Implémentation pagerank python :

J’installe networkx, c’est un package Python pour la création, la manipulation et l’étude de la structure, de la dynamique et des fonctions de réseaux complexes.

Networkx fournit des structures de données et des méthodes pour stocker des graphes que j’utilise pour l’algorithme pagerank.

import networkx as nx
import numpy as np

graphe=nx.DiGraph()

tableauPages = ["A","B","C"] #Exemple de page rank avec 3 pages
graphe.add_nodes_from(tableauPages) #Ajout des sommets du graphe

#on ajoute des arcs, on a :
#la page A a un lien vers B 
#la page B a un lien vers C
#la page C a un lien vers B
#la page C a un lien vers A
# la page B a 2 lien entrant
# la page C a un lien entrant 2 liens sortant
# la page A a un lien entrant un lien sortant
graphe.add_edges_from([('A','B'), ('C','A'),('B','C'), ('C','B')])
print("Sommets du graphe : ")
print(graphe.nodes())
print("Arrêtes du graphe : ")
print(graphe.edges())
#Si on considere un facteur d'attenuation de 0.85 = d
# la formule du page rank est :
#PR(p) = (1-d)/n + d * Somme de toutes les pages(PR(i) des lien entrants à p/nombre de lien sortant de la page qui reference p)
# PR(A) = (1-0,85)/3 + 0,85 * (PR(C)/2)
# PR(B) = (1-0,85)/3 + 0,85 * (PR(A)/1 + PR(C)/2)
# PR(C) = (1-0,85)/3 + 0,85 * (PR(B)/1)

pagerank = nx.pagerank(graphe)
print(pagerank)

Pagerank python liens externes :

https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9thode_des_k_plus_proches_voisins

https://www.python.org/

https://www.educative.io/blog/python-algorithms-coding-interview

Liens internes :

https://128mots.com/?s=dijkstra

Tri rapide en Python en moins de 128 mots

Le tri rapide (QuickSort) choisir aléatoirement un élément (appelé pivot) et de le positionner à sa place définitive, en permutant tous les éléments pour que ceux qui sont inférieurs au pivot soient à sa gauche et que ceux qui sont supérieurs au pivot soient à sa droite.

L’opération est appelée le partitionnement. Pour chacune des sous-listes (ou sous-tableaux), on choisit aléatoirement un nouveau pivot et on répète l’opération de partitionnement. Ce processus est répété récursivement, jusqu’à ce que tous les éléments soit trié.

Le partitionnement consiste à :

  • permuter le pivot avec le dernier élément du sous-tableau
  • placer en début du sous-tableau les éléments inférieurs au pivot
  • déplacer le pivot à droite du dernier élément déplacé en début de tableau (les autres éléments étant supérieur au pivot).
Exemple d’une itération de partitionnement (source wikipedia) : Ici le pivot est 5
from random import randint 


#Choix d'un pivot aléatoirement
#128mots.com
def choix_pivot(tableau,premier: int,dernier: int):
	pivot = randint(premier,dernier) 
	print("La sous-liste non triée est : " + str(tableau[premier:dernier+1]))
	print("Le pivot choisi aleatoirement est l'indice " + str(pivot) + " de valeur =" + str(tableau[pivot]))
	return pivot

#Fonction pour effectuer le partitionnement du tableau
#Permutation de tous les éléments pour que ceux qui sont inférieurs au pivot
# soient à sa gauche et que tous ceux qui sont supérieurs au pivot 
#soient à sa droite. 
#128mots.com
def partitionner(tableau, debut: int, fin: int, pivot: int):
	#Etape 1 : on positionne le pivot à la fin de la sous-liste arbitrairement	
		#On permute le pivot et le dernier element
	print("Partitionnement de la sous-liste = " + str(tableau[debut:fin+1]))
	print("---Placement du pivot à la fin la sous-liste")
	permute(tableau, pivot, fin)
	print("---")

	j = debut #indice d'avancement dans le début de la sous-liste
	#Pour i du début de la sous-liste à la fin
	for i in range(debut,fin):	
	#Tous les élément inférieur au pivot sont placés au début de la sous-liste
		if(tab[i] <= tab[fin]):
		#Si la valeur est inférieure on déplace au début du tableau
		#Et que la valeur n'est pas déjà bien placée alors on déplace au début du tableau
			permute(tableau,i,j)
			j+=1	
	#On place le pivot à la bonne place en permuttant l'élément après le dernier trouvé comme inférieur au pivot
	print("**permutation du pivot")
	permute(tableau,fin,j)
	#on retourne la position de j qui est alors la nouvelle position du pivot dans le tableau
	return j	


#Fonction de permutation de deux élément d'un tableau
#128mots.com
def permute(tableau, indice1: int, indice2:int):
	print("Permutation de l'élément " + str(indice1) + " avec l'element " + str(indice2))
	print("**Avant permutation : " + str(tab))
	global compteur_permutation
	if(indice1 != indice2):
	#on sauvegarde la valeur de l'indice 1 dans une variable temporaire
		tmp = tableau[indice1]
		tableau[indice1] = tableau[indice2]
		tableau[indice2] = tmp
		compteur_permutation += 1
	print("**Apres permutation : " + str(tab))

#Fonction de tri rapide d'une sous-liste d'un tableau
#128mots.com
def  tri_rapide(tableau,debut: int,fin: int):
	# Si on a une sous-liste qui contient au moins 2 éléments
	if debut < fin :
		#on choisit un pivot dans la sous-liste
		pivot = choix_pivot(tableau,debut,fin)
		#on déplace tout les élément inférieur au pivot à gauche du pivot
		pivot = partitionner(tableau,debut,fin,pivot)
		#recursion pour refaire l'algorithme sur la sous-liste à gauche du pivot trouvé
		tri_rapide(tableau,debut,pivot - 1)
		#recursion pour refaire l'algorithme sur la sous-liste à droite du pivot trouvé
		tri_rapide(tableau,pivot + 1,fin)


compteur_permutation = 0
tab = [111, 34, 22, 55, 4, 2, 1, 77]
tri_rapide(tab,0,len(tab)-1)
print("resultat final du tri : " + str(tab))
print("nombre de permutation : " + str(compteur_permutation))

La sortie du programme est la suivante :

La sous-liste non triée est : [111, 34, 22, 55, 4, 2, 1, 77]
Le pivot choisi aleatoirement est l'indice 6 de valeur =1
Partitionnement de la sous-liste = [111, 34, 22, 55, 4, 2, 1, 77]
---Placement du pivot à la fin la sous-liste
Permutation de l'élément 6 avec l'element 7
**Avant permutation : [111, 34, 22, 55, 4, 2, 1, 77]
**Apres permutation : [111, 34, 22, 55, 4, 2, 77, 1]
---
**permutation du pivot
Permutation de l'élément 7 avec l'element 0
**Avant permutation : [111, 34, 22, 55, 4, 2, 77, 1]
**Apres permutation : [1, 34, 22, 55, 4, 2, 77, 111]
La sous-liste non triée est : [34, 22, 55, 4, 2, 77, 111]
Le pivot choisi aleatoirement est l'indice 5 de valeur =2
Partitionnement de la sous-liste = [34, 22, 55, 4, 2, 77, 111]
---Placement du pivot à la fin la sous-liste
Permutation de l'élément 5 avec l'element 7
**Avant permutation : [1, 34, 22, 55, 4, 2, 77, 111]
**Apres permutation : [1, 34, 22, 55, 4, 111, 77, 2]
---
**permutation du pivot
Permutation de l'élément 7 avec l'element 1
**Avant permutation : [1, 34, 22, 55, 4, 111, 77, 2]
**Apres permutation : [1, 2, 22, 55, 4, 111, 77, 34]
La sous-liste non triée est : [22, 55, 4, 111, 77, 34]
Le pivot choisi aleatoirement est l'indice 4 de valeur =4
Partitionnement de la sous-liste = [22, 55, 4, 111, 77, 34]
---Placement du pivot à la fin la sous-liste
Permutation de l'élément 4 avec l'element 7
**Avant permutation : [1, 2, 22, 55, 4, 111, 77, 34]
**Apres permutation : [1, 2, 22, 55, 34, 111, 77, 4]
---
**permutation du pivot
Permutation de l'élément 7 avec l'element 2
**Avant permutation : [1, 2, 22, 55, 34, 111, 77, 4]
**Apres permutation : [1, 2, 4, 55, 34, 111, 77, 22]
La sous-liste non triée est : [55, 34, 111, 77, 22]
Le pivot choisi aleatoirement est l'indice 4 de valeur =34
Partitionnement de la sous-liste = [55, 34, 111, 77, 22]
---Placement du pivot à la fin la sous-liste
Permutation de l'élément 4 avec l'element 7
**Avant permutation : [1, 2, 4, 55, 34, 111, 77, 22]
**Apres permutation : [1, 2, 4, 55, 22, 111, 77, 34]
---
Permutation de l'élément 4 avec l'element 3
**Avant permutation : [1, 2, 4, 55, 22, 111, 77, 34]
**Apres permutation : [1, 2, 4, 22, 55, 111, 77, 34]
**permutation du pivot
Permutation de l'élément 7 avec l'element 4
**Avant permutation : [1, 2, 4, 22, 55, 111, 77, 34]
**Apres permutation : [1, 2, 4, 22, 34, 111, 77, 55]
La sous-liste non triée est : [111, 77, 55]
Le pivot choisi aleatoirement est l'indice 5 de valeur =111
Partitionnement de la sous-liste = [111, 77, 55]
---Placement du pivot à la fin la sous-liste
Permutation de l'élément 5 avec l'element 7
**Avant permutation : [1, 2, 4, 22, 34, 111, 77, 55]
**Apres permutation : [1, 2, 4, 22, 34, 55, 77, 111]
---
Permutation de l'élément 5 avec l'element 5
**Avant permutation : [1, 2, 4, 22, 34, 55, 77, 111]
**Apres permutation : [1, 2, 4, 22, 34, 55, 77, 111]
Permutation de l'élément 6 avec l'element 6
**Avant permutation : [1, 2, 4, 22, 34, 55, 77, 111]
**Apres permutation : [1, 2, 4, 22, 34, 55, 77, 111]
**permutation du pivot
Permutation de l'élément 7 avec l'element 7
**Avant permutation : [1, 2, 4, 22, 34, 55, 77, 111]
**Apres permutation : [1, 2, 4, 22, 34, 55, 77, 111]
La sous-liste non triée est : [55, 77]
Le pivot choisi aleatoirement est l'indice 6 de valeur =77
Partitionnement de la sous-liste = [55, 77]
---Placement du pivot à la fin la sous-liste
Permutation de l'élément 6 avec l'element 6
**Avant permutation : [1, 2, 4, 22, 34, 55, 77, 111]
**Apres permutation : [1, 2, 4, 22, 34, 55, 77, 111]
---
Permutation de l'élément 5 avec l'element 5
**Avant permutation : [1, 2, 4, 22, 34, 55, 77, 111]
**Apres permutation : [1, 2, 4, 22, 34, 55, 77, 111]
**permutation du pivot
Permutation de l'élément 6 avec l'element 6
**Avant permutation : [1, 2, 4, 22, 34, 55, 77, 111]
**Apres permutation : [1, 2, 4, 22, 34, 55, 77, 111]
resultat final du tri : [1, 2, 4, 22, 34, 55, 77, 111]
nombre de permutation : 10

Le nombre de permutation est 10 pour un tableau de 8 éléments.

La complexité moyenne du tri rapide est Θ(n log n) soit 7.22 pour un tableau de 8 éléments.